Muisak


« Les oeuvres et les objets de Denise Bresciani questionnent des processus de transformation et de métamorphose. Vestiges archéologiques, traces de civilisations primitives ou nouvelles formes de vie, ses créations qui oscillent entre le passé et le présent, la vie et la mort, l’humain et le non humain apparaissent comme les symboles d’une uchronie, celle d’une Terre inconnue, située à côté ou en dehors du temps » *  

* Régis Messac, 1936 


Erika Bretton, commissaire d’exposition